Association Fort de La Crèche

Bienvenue sur le site de l’AFLC

Accueil > La mémoire > Adrien Boivin, Chevalier de la Légion d’honneur.

Adrien Boivin, Chevalier de la Légion d’honneur.

Le caporal Adrien Boivin a reçu le prestigieux insigne du Chevalier de la Légion d’honneur des mains du nouveau consul général de France à Québec, Nicolas Chibaeff. Photo Le Quotidien-Rocket Lavoie

Notre ami Gervais Lajoie nous envoie cette information du Canada que nous nous faisons le plaisir de partager à notre tour.
Nous avions eu l’occasion d’accueillir le lieutenant-colonel Adrien Boivin au fort lors de la commémoration du soixante-cinquième anniversaire de sa libération, au cours de laquelle avait été dévoilée la plaque commémorative rendant hommage aux deux régiments canadiens : le Queen’s Own Rifle et le régiment de la Chaudière.
Il avait été parmi les premiers soldats à fouler le sol du fort car il faisait partie de l’équipe des démineurs.
Il nous a laissé un témoignage tout en retenue "Nous étions jeunes, nous avions un idéal de liberté. La France était notre amie. Elle avait perdu sa liberté alors nous sommes venus l’aider. Et quand il fallait y aller, on y allait, mais ce n’était pas drôle tous les jours..."

Extrait de "Le Quotidien" Edition de Chicoutimi, Canada :

« Caporal au débarquement de Normandie, le Chicoutimien Adrien Boivin a reçu hier le prestigieux insigne du Chevalier de la Légion d’honneur des mains du nouveau consul général de France à Québec, Nicolas Chibaeff, lors d’une cérémonie tenue au Quartier général du régiment du Saguenay.

Le vétéran de la Seconde Guerre mondiale, de Chicoutimi, a ainsi vu son engagement militaire sur les terres meurtries du Vieux Continent être reconnu. « Nous sommes réunis ici dans la bâtisse où M. Boivin a commencé sa carrière militaire, il y a quelques années, en 1938. Le gouvernement de la République française est heureux d’honorer ceux qui ont combattu pour notre libération lors de cette victoire des Alliés, un moment d’honneur et de mémoire. J’utiliserai la devise du Québec pour dire que les Français se souviennent et restent reconnaissants de cet engagement », a prononcé Nicolas Chibaeff. »

Lire la suite